//
         

Moteur de recherche du site de la Commune de Laguenne FreeFind 

Quoi de neuf sur notre site Commune de Laguenne en Corrèze ?
Tapez un mot clé : ganette, fleurs, école, ce1, vendanges, flash info, inondations, patrimoine, associations, camping, photographies ...
Logo ville Internet
Ecole de Laguenne en Corrèze
Egalité : Filles/Garçons

 
Année scolaire 2007-2008
Les élèves du CE1 de Laguenne ont travaillé
sur un texte extrait du Banquet de Platon
qui évoque l'origine formelle et sexuelle de l'humain.
Texte proposé par Diane de Bournazel, artiste plasticienne et Marie-Josée Clergeau, conseillère pédagogique Arts Visuels.

Deux pistes de travail ont vu le jour
1- En arts visuels :
Les enfants ont donné corps par le dessin à ces premiers Humains.
Leurs productions mettent en scène le déroulement du mythe.
2 - En musique :
Une chanson (paroles et musique) sur les rapports entre filles
et garçons, ballade entre le mythe et le quotidien de l'enfant a été composée.
Nous vous proposons de découvrir ici la bande son ainsi que les paroles

Fichier Vidéo
Pensez à enlever le son un peu plus bas dans la page avant de regarder la vidéo !!!

Egalité Filles/Garçons

Bande son extraite directement d'une vidéo réalisée en classe au mois d'avril.
C'est bien loin d'être parfait mais tout le monde chante et c'est là le principal.



Aujourd'hui tout est permis !
Aujourd'hui tout est permis.
Masculin, Féminin.
Féminin, Masculin.
Dans la cour de l'école,
Mêmes jeux pour tout le monde.
Filles, garçons, non aux différences.
Filles, garçons, oui jouons ensemble.
Filles, garçons, oui changeons le Monde.
Non, non, non, non plus d'interdit.
Oui, oui, oui, oui tout est permis.
Filles garçons : fraternité.
Garçons filles : égalité.
Filles garçons : fraternité.
Garçons filles : égalité.
 

Filles et garçons les deux sont pareils.
Filles et garçons les deux sont pareils.
 

Filles gars pareils.
Filles gars pareils.
 

Filles et garçons égalité.


Il y a longtemps tout était différent.
Oui mais maintenant rien n'est plus comme avant.
Au temps jadis trois genres d'hommes existaient.
Le masculin, l' féminin, l'androgyne.
 
Tous possédaient quatre mains, quatre jambes et un cou.
Leur tête unique contenait deux visages.
 

Ils possédaient une force très très grande.
Très orgueilleux, ils allèrent jusqu'aux cieux.
Très orgueilleux, ils défièrent même les dieux.
Très orgueilleux, ils s'attaquèrent à eux.

 Alors Zeus
Très en colère
Pour les punir
De leur orgueil
Trancha les hommes en deux.
 

Très malheureux
Coupés en deux
Ils regrettaient
La moitié d'eux.
 
Très malheureux
Coupés en deux
Ils rêvaient d'être
De nouveau deux.

Très malheureux
Coupés en deux
Ils recherchaient
La moitié d'eux.
Très malheureux
Coupés en deux
Ils rêvaient d'être
1+1 deux
Filles et garçons
1+1 deux.
Filles et garçons
Egalité.

Filles et garçons
E-GA-LI-TE

Aujourd'hui tout est permis.
Masculin, Féminin.
Féminin, Masculin.
De retour à la maison,
Mêmes rôles pour tout le monde.
Filles, garçons, non aux tâches réservées.
Filles, garçons, oui aux rois du foyer.
Filles, garçons, oui bougeons le monde.
Non, non, non, non plus d'interdit.
Oui, oui, oui, oui tout est permis.
Filles garçons : fraternité.
Garçons filles : égalité.
Filles garçons : fraternité.
Garçons filles : égalité.
 

Filles et garçons les deux sont pareils.
Filles et garçons les deux sont pareils.

 Filles gars pareils.
Filles gars pareils.
 

Filles et garçons égalité.

 
Télécharger la chanson inventée par les élèves du CE1 de Laguenne
(fichier mp3)

 
Télécharger la chanson inventée par les élèves du CE1 de Laguenne
(les paroles)


Aujourd'hui tout est permis !
Aujourd'hui tout est permis.
Masculin, Féminin.
Féminin, Masculin.
Dans la cour de l'école,
Mêmes jeux pour tout le monde.
Filles, garçons, non aux différences.
Filles, garçons, oui jouons ensemble.
Filles, garçons, oui changeons le Monde.
Non, non, non, non plus d'interdit.
Oui, oui, oui, oui tout est permis.
Filles garçons : fraternité.
Garçons filles : égalité.
Filles garçons : fraternité.
Garçons filles : égalité.
 

Filles et garçons les deux sont pareils.
Filles et garçons les deux sont pareils.
 

Filles gars pareils.
Filles gars pareils.
 

Filles et garçons égalité.


Il y a longtemps tout était différent.
Oui mais maintenant rien n'est plus comme avant.
Au temps jadis trois genres d'hommes existaient.
Le masculin, l' féminin, l'androgyne.
 
Tous possédaient quatre mains, quatre jambes et un cou.
Leur tête unique contenait deux visages.
 

Ils possédaient une force très très grande.
Très orgueilleux, ils allèrent jusqu'aux cieux.
Très orgueilleux, ils défièrent même les dieux.
Très orgueilleux, ils s'attaquèrent à eux.

 Alors Zeus
Très en colère
Pour les punir
De leur orgueil
Trancha les hommes en deux.
 

Très malheureux
Coupés en deux
Ils regrettaient
La moitié d'eux.
 
Très malheureux
Coupés en deux
Ils rêvaient d'être
De nouveau deux.
Très malheureux
Coupés en deux
Ils recherchaient
La moitié d'eux.
Très malheureux
Coupés en deux
Ils rêvaient d'être
1+1 deux
Filles et garçons
1+1 deux.
Filles et garçons
Egalité.
Filles et garçons
E-GA-LI-TE

Aujourd'hui tout est permis.
Masculin, Féminin.
Féminin, Masculin.
De retour à la maison,
Mêmes rôles pour tout le monde.
Filles, garçons, non aux tâches réservées.
Filles, garçons, oui aux rois du foyer.
Filles, garçons, oui bougeons le monde.
Non, non, non, non plus d'interdit.
Oui, oui, oui, oui tout est permis.
Filles garçons : fraternité.
Garçons filles : égalité.
Filles garçons : fraternité.
Garçons filles : égalité.
 

Filles et garçons les deux sont pareils.
Filles et garçons les deux sont pareils.

 Filles gars pareils.
Filles gars pareils.
 

Filles et garçons égalité.

Liens utiles
CNIDFF
Mission départementale
aux droits des femmes et à l'égalité
http://www.lacse.fr/

http://www.ducotedesfilles.org/fr/cote_filles.htm

2 contes à découvrir :

Article (LA MONTAGNE ) du 4 juin 2008
Contes en ligne
(site du côté des filles)
Un heureux malheur et Rose bonbonr
Un heureux malheur
Rose bonbon

Mission égalité filles garçons sur le site IA19
(Site pédagogique)
Page d'accueil

pour nous  écrire


depuis 18/10/2008